Je te veux.

Amoindri les sensations d’abandons que je redécouvre chaque fois que je me retrouve dans tes bras. Evanouie les doutes intérieurs de me savoir aimer de toi. Je ne supporte pas la distance qui nous sépare chaque jour passant. Ta tendresse, tes caresses, tes baisers, insupportable de ne pouvoir en profiter quotidiennement. Je te veux près de moi. Je te veux avec moi. Je te veux contre moi. Je te veux toi.

Mon existence nocturne est perturbée par ton absence. Le lit immense, les draps froids. Je suis incapable de me réchauffer sans toi. Rejoins moi. Réchauffe moi par ta peau contre la mienne. Eteins ma soif de baisers. Laisse tes doigts parcourir mon corps. Laisse leur insassiable curiosité découvrir ce terrain qui t’est offert. Puis laisse toi entièrement aller à la découverte de moi.

 

Publié dans : souffle |le 26 avril, 2007 |3 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

3 Commentaires Commenter.

  1. le 10 mai, 2007 à 15:15 Cold écrit:

    Un seul mot : force !
    Tant de puissance emane de ce text ! c’est trop fou.
    C’est rare de trouver des gens qui s’essaye a ecrire en reussisant autant !
    Ecrit moi ! ou passse sur http://theblackpanda.fr.tc/

    Bien a toi !

    Cold

  2. le 10 mai, 2007 à 20:26 katangel écrit:

    Merci de tes compliments (toute rouge)

  3. le 4 mars, 2009 à 18:16 Malikaa écrit:

    J’adooore C’est Tellement Beau ! Bravo

    Ce texte est Plein de Sentiment C’est hallucinant !

    Tu est trés doué

Laisser un commentaire

.__-@-=^^/^^LEZARD.MECANIQU... |
io |
Lettre ouverte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Création Graphique
| JuLy"P
| One Tree Hill & The OC